Football
Actu
Ciné
Football
Humour
Lisbonne
BONNES VACANCES...

1ére journée de Ligue 1 : 4 août 2007

Valenciennes/Toulouse
Caen/Nice
Lyon/Auxerre
Rennes/Nancy
Bordeaux/Lens
Le Mans/Metz
Monaco/Saint-Etienne
Strasbourg/Marseille
LILLE/Lorient
PSG/Sochaux

L'EVENEMENT DE L'ANNEE 2006 : MILAN AC 0-2 LILLE

Le LOSC s'impose logiquement sur la pelouse de San Siro face à l'AC Milan grâce à des buts d'Odemwingie (7è) et Keita (67è). Ce succès historique permet aux Dogues de décrocher leur qualification pour les huitièmes de finale de cette UEFA Champions League.

Après un probant succès sur la pelouse du stade Marcel Picot à Nancy (1-3), dimanche soir dans le cadre de la 16è journée de Ligue 1 Orange, le LOSC a rejoint Milan lundi en fin d'après midi pour préparer de la meilleure des manières son rendez-vous décisif face à l'AC Milan lors du dernier match de poule de l'UEFA Champions League 06-07. Après le résultat nul concédé à Bollaert face au RSC Anderlecht (2-2), les Dogues doivent obtenir un bon résultat sur la pelouse de San Siro dans une cathédrale du football où aucune équipe française n'est venue s'imposer sur la scène européenne. Dans le même temps, Athènes ne doit pas s'imposer face au champion belge dans le cadre de cette sixième journée du groupe H pour que les Lillois puissent espérer décrocher, pour la première fois de leur histoire, leur billet pour les huitièmes de finale de la plus prestigieuse des compétitions européennes. Un défi de taille à la hauteur des ambitions du LOSC ! Claude Puel doit composer avec les absences de Sylva (fracture), Dumont (genou) et Audel (reprise). L'entraîneur des Dogues a procédé à des ajustements dans son onze de départ par rapport au dernier match de championnat à Nancy et a choisi d'aligner une formation articulée autour d'un 4-2-3-1. Malicki remplace ainsi Sylva dans les buts. En défense, Chalmé retrouve une place de titulaire alors que le trio Tavlaridis-Plestan-Tafforeau est reconduit. Ce dernier, longtemps incertain après un coup reçu à la cheville en Lorraine, tient finalement sa place dans la défense lilloise. Au milieu de terrain Cabaye est associé à Makoun à la récupération devant un trio Keita-Bodmer-Debuchy chargé d'alimenter Odemwingie en attaque. Du côté de Milan, Carlo Ancelotti est privés des services de Serginho (hernie), Gattuso, Dida (genou), Nesta (épaule), Costacurta (mollet) et Cafu (repos). L'entraîneur milanais aligne malgré tout une équipe ayant fière allure avec notamment Pirlo, Gourcuff et Inzaghi. Le décor est planté, place aux vingt-deux acteurs de ce match.

Odemwingie trouve rapidement la faille

Le LOSC, qui évolue en jaune, quadrille bien le terrain dans les premières minutes de la partie et ne nourrit aucun complexe sur la pelouse de San Siro. Les Lillois sont même les premiers à entrer en action avec une frappe à ras de terre de Bodmer qui ne trouve pas le cadre (1è). Les Dogues vont de l'avant dans ce début de match et Keita adresse une offrande à Odemwingie dans la surface de réparation mais la tentative de l'attaquant du LOSC est repoussée des deux poings par Kalac (6è). Un centre d'Inzaghi est ensuite capté par Malicki. Mais ce sont les Lillois qui sont les plus entreprenants et une frappe de Bodmer est détournée par le portier dans l'AC Milan mais le ballon revient dans les pieds d'Odemwingie qui a bien suivi. Ce dernier ne se fait pas prier pour catapulter le ballon au fonds des filets en trompant Kalac à bout portant (0-1, 7è). Cette ouverture du score en faveur des Dogues vient récompenser une entame de match idéale. Milan ne s'en laisse pourtant pas compter et sur un corner de Gourcuff, Inzaghi dévie le ballon de la tête vers Kaladze qui place lui aussi une tête mais Malicki intervient (10è). Les Italiens tentent donc de réagir et un coup franc de Pirlo termine sa course dans les bras de Malicki (13è). Dans la foulée, une frappe contrée au départ de Jankulovski, oblige le portier des Dogues à intervenir une nouvelle fois (14è).

Le LOSC poursuit sur sa lancée

Les minutes défilent doucement sur la pelouse du stade San Siro et le LOSC conserve son avantage au tableau d'affichage. Pirlo s'essaye à nouveau sur coup franc mais Malicki est bien placé et peut détourner sa tentative (22è). Mais les Lillois restent menaçants et Cabaye décale Odemwingie qui prend sa chance mais Kalac repousse sa frappe (23è). Dans la foulée, Keita adresse une frappe lointe qui frôle le poteau gauche du gardien de l'AC Milan (24è). Les joueurs de Claude Puel continuent sur le même rythme dans une première période pour le moment bien maîtrisée. Bodmer effectue une remise pour Cabaye qui arme une frappe à ras de terre qui ne passe pas loin des buts de Kalac (29è). Et alors que dans l'autre match, Anderlecht vient d'ouvrir le score face à l'AEK Athènes, les Dogues ne relâchent pas leur pression dans la dernière ligne droite de cette première période. Un coup franc de Cabaye oblige même Kalac à détourner un ballon d'une belle claquette alors qu'il prenait le chemin de la lucarne (42è). Le score en reste là même si Malicki est obligé d'intervenir dans les pieds de Borriello (45è+3). Et après trois minutes de temps additionnel, l'arbitre renvoie les deux équipes aux vestiaires pour la pause. Le LOSC est pour le moment à mi-chemin dans l'optique d'une qualification pour les huitièmes de finale de cette UEFA Champions League.

Malicki sauvé par sa barre transversale !

La seconde mi-temps repart sur des bases identiques avec une formation lilloise qui continue de former un bloc compact difficile à contourner pour les Milanais. Les Dogues sont les premiers à se mettre en évidence avec Keita qui lance parfaitement Odemwingie. L'attaquant du LOSC file vers le but italien et se présente seul face à Kalac mais le portier de l'AC Milan gagne son duel avec le Nigérian (50è). Une frappe lointaine à ras de terre de Debuchy oblige ensuite Kalac à se détendre pour détourner le ballon en corner (53è).Le corner qui suit est tiré par Debuchy et le ballon revient dans les pieds de Keita qui prend sa chance mais le portier de l'AC Milan est bien placé et peut se saisir du ballon. Mais alors que Kaka et Seedort ont fait leur apparition sur la pelouse de San Siro, les Italiens tentent d'intensifier leur pression et sur un corner de Gourcuff, Inzaghi place un coup de tête qui vient s'écraser sur la barre transversale de Malicki (60è) !

Keita enfonce le clou !

Dans le même temps, Anderlecht vient d'inscrire un second but face à l'AEK Athènes et le LOSC continue de résister à la pression ambiante. Sur un coup franc de Bodmer, le ballon revient dans les pieds de Keita qui arme une frappe à ras de terre mais Kalac peut se saisir du ballon (64è). La réaction italienne est l'œuvre d'Inzaghi mais Malicki intervient (66è). Dans la foulée, Keita sollicite un une-deux avec Bodmer qui lui remet idéalement le ballon dans la course. L'attaquant lillois se présente seul devant Kalac et place le ballon hors de portée du gardien Milanais (0-2, 67è). Le scénario est pour le moment parfait pour le LOSC qui tient une qualification historique même si l'AEK Athènes a réduit le score à Anderlecht. Claude Puel décide alors d'apporter du sang frais à son équipe avec l'entrée en jeu de M.Robail à la place d'Odemwingie (73è). Keita prenant place à la pointe de l'attaque. Mais la tension monte d'un cran à l'entame du dernier quart d'heure avec l'égalisation de l'AEK Athènes à Anderlecht. Le dernier quart d'heure ressemble à une éternité et tous les regards sont désormais tournés vers Anderlecht. Mais l'issue est heureuse pour les Dogues puisque l' AEK Athènes ne peut faire que match nul en Belgique (2-2). Et au coup de sifflet final, les Lillois laissent éclater leur joie avec ce premier succès à San Siro pour un club français et une qualification historique pour les huitièmes de finale de cette UEFA Champions. Le LOSC vient d'écrire une des plus pages de son histoire…

LIEN : http://www.losc.fr



LE LOSC EN LIGUE 1 :

Rennes 1-2 Lille
Lille 4-0 Lens
Paris SG 1-0 Lille
Lille 3-0 Bordeaux
Nantes 1-1 Lille
Lille 1-3 Toulouse
Lyon 4-1 Lille
Lille 1-0 Nice
Troyes 1-1 Lille
Lille 1-0 Lorient
Le Mans 1-1 Lille
Valenciennes 0-3 Lille
Lille 1-0 Marseille
Sochaux 0-0 Lille
Lille 1-1 Monaco
Nancy 1-3 Lille
Lille 2-2 Saint Etienne
Sedan 2-0 Lille
Lille 1-1 Auxerre
Lens 1-1 Lille
Lille 1-0 Paris SG
Bordeaux 0-1 Lille
Lille 0-0 Nantes
Toulouse 1-0 Lille
Lille 1-2 Lyon
Nice 2-1 Lille
Lille 4-0 Troyes
Lorient 0-0 Lille
Lille 0-2 Le Mans
Lille 0-2 Valenciennes
Marseille 4-1 Lille
Lille 2-0 Sochaux
Monaco 3-1 Lille
Lille 0-1 Nancy
Saint-Etienne 2-1 Lille
Lille 2-1 Sedan


LE LOSC EN COUPE D'EUROPE :

Tour préliminaire Ligue des Champions :
Lille 3-0 Skopje
Skopje 0-1 Lille

Ligue des Champions :
Anderlecht 1-1 Lille
Lille 0-0 Milan AC
Lille 3-1 AEK Athènes
AEK Athènes 1-0 Lille
Lille 2-2 Anderlecht
Milan AC 0-2 Lille

8émes de finale :
Lille 0-1 Manchester United
Manchester United 1-0 Lille


COUPE DE LA LIGUE :

Istres 0-1 Lille
Lille 0-2 Rennes

COUPE DE FRANCE :

Metz 0-2 Lille
Strasbourg 2-3 Lille
Nantes 1-0 Lille


EQUIPE DE FRANCE :

Match amical :
Bosnie-Herzégovine 1-2 France
France 1-0 Grèce
France 0-1 Argentine

Eliminatoire Euro 2008 :
Georgie 0-3 France
France 3-1 Italie
France 5-0 Îles Féroé
Ecosse 1-0 France
Lituanie 0-1 France
France 2-0 Ukraine
France 1-0 Georgie

Prochaine mise à jour : indéterminé

Cahier-Délire
Le site officiel